MASTER CLASS CITOYENNE – RENOUVELLEMENT URBAIN


La master class citoyenne, le concept ?

Un professionnel intervenant dans les quartiers vient raconter son métier à un groupe de conseillers citoyens. Les participants lui posent des questions sur son métier, ses pratiques professionnelles, les freins et opportunités de sa politique publique.
Un temps d’échange est ensuite organisé pour pouvoir resituer le témoignage dans l’optique des conseils citoyens et de la Politique de la ville.

Ces master class sont proposées par COPAS, en association avec l’IREV, centre de ressources politique de la ville en Nord – Pas de Calais.


Compte rendu de l’IREV sur la séance RENOUVELLEMENT URBAIN :

La séance renouvellement urbain s’est déroulée le 2 mai à Lille sur le secteur de la Porte de Valenciennes et nous a amené à la découverte d’un projet de rénovation urbaine (PRU) sur la Porte de Valenciennes lors d’une visite puis d’un temps d’échange avec la SPL Euralille pour présenter de manière opérationnelle comment se passait un PRU.

Lors de la visite, nous avons pu découvrir la maison Stéphane Hessel, équipement public totem de ce secteur en mutation qui regroupe une auberge de jeunesse, une maison de l’économie sociale et solidaire et une crèche, les constructions de bureaux et logements en cours, les espaces publics et les partis pris urbanistiques.

 

Nous avons abordé lors des discussions avec les professionnels de la SPL Euralille :

  • les questions de concertation et de médiation avec les habitants,
  • le rôle que peut avoir un conseil citoyen dans un tel projet,
  • les normes sur la répartition des activités (logement, espaces verts, économie…) dans le quartier,
  • le choix des équipements publics,
  • les choix sur les types de logements et la proportion de logements sociaux,
  • la décision de réhabiliter un quartier,
  • l’intégration de la réflexion commerciale dans le projet
  • la gestion de la transition et des travaux qui peut durer jusqu’à 10 ans
  • le pourcentage d’activités économiques et de bureau dans le projet,
  • et enfin, la question du peuplement et de l’accueil spécifique de certains publics en grande fragilité.

 

Pour aller plus loin :

 

Vous trouverez, ci-joint, la fiche Repères élaborée pour l’occasion.

Facebook Twitter Linkedin Mail