NOVEMBRE & DÉCEMBRE 2016


COPAS a achevé la première phase de sa mission d’appui à l’élaboration du nouveau projet associatif du Centre d’action sociale protestant (CASP). Il s’agissait de réaliser un diagnostic, lequel a été l’occasion de rencontres avec des personnes accueillies, des salariés, des bénévoles et des partenaires. Nous avons pu recueillir des opinions, des analyses et des suggestions, permettant d’identifier un certain nombre de pistes qui alimenteront les groupes de travail qui vont se mettre en place à partir de février.

Nous avons restitué en décembre 2016 le rapport d’évaluation externe du Service de soins et d’aide à domicile Le Levain, à Olivet. Dédié aux enfants et jeunes polyhandicapés, l’établissement géré depuis sa création par l’association ASSEPH, le sera par l’ADAPEI du Loiret à partir de janvier 2017. C’est donc cette association qui est destinataire des observations et préconisations de l’évaluation externe.

 

Le 13 décembre Copas a animé un séminaire (regroupant 110 personnes) consacré à la lutte contre les discriminations sur le Grand Périgueux. Nous avons présenté le diagnostic lutte contre les discriminations réalisé sur l’agglomération (la synthèse est accessible sur notre site). Par ailleurs nous avons contribué à l’animation de plusieurs tables rondes permettant de mettre en discussion la question des discriminations mais aussi de valoriser les bonnes pratiques en matière d’accès non discriminatoire au logement, à l’emploi et à la santé.

 

Les assises de la laïcité ont été organisé le 9 décembre à la ville de Paris. Nous avons été sollicité pour présenter la démarche de formation mise en place à la ville de Paris depuis 2014. Ces assises ont également été l’occasion de débattre de la laïcité avec différents spécialistes de la question mais aussi avec des citoyens, des professionnels qui se questionnent quant au champ qu’elle recouvre.

 

La première phase de la mission d’accompagnement pour la mise en oeuvre du DRE sur le territoire de la CAPH s’est achevée, le 8 décembre, par la restitution du diagnostic réalisé par COPAS. Ce diagnostic, auquel les acteurs concernés des collectivités ont activement contribué, a permis d’établir un état des lieux précis des enjeux éducatifs du territoire de la Porte du Hainaut. Cette restitution collective a permis en outre de confirmer la volonté commune des collectivités locales ayant des quartiers prioritaires ou en veille active d’aller vers un DRE d’agglomération.

 

Suite à l’accompagnement des deux conseils citoyens pierrefittois (93) de janvier à juin 2016 (positionnement, appropriation du contexte, repérage des enjeux et aide à l’élaboration des règlements intérieurs valant charte de fonctionnement), Copas a repris le chemin de Pierrefitte sur Seine. La première séance de travail a permis de procéder à une auto-évaluation à 6 mois de chaque conseil tant sur leur place que sur leur fonctionnement.

Facebook Twitter Linkedin Mail